Version ÒC et FR

 

ÒC au Terç-Pagant Generalisat (TPG)

NON a lei Touraine

ÒC aus remborsament gerits per l’asegurença malaudia

AU SERVICI DEUS USATGÈRS E DEUS PROFESSIONAUS

 

Lo 15 de març passat, la màjer part deus sindicats de mètges èran a caumar dens las carrèras de Paris. Aquèra unitat estuja divisions de las pregondas (daubuns dehen un sistèmi liberau, d’autes son meilèu reformators). Aquèra manifestacion ne pòt pas balhar nada solucion a la montada de las inegalitats pr’amor digun ne perpausa auta causa qu’aqueste sistèmi liberau de las praticas de santat.

Lo TPG seré ua miravilhosa avançada ende l’accès deus suenhs. Mes aquèra lei n’a pas previst los mejans ende estar aplicada. Que risca plan d’estar un prumèr estanc entà ua mei grana privatisacion de la cobèrta sociala.

Las tarifas com lo ròtle de las complementàrias santat vasen de mei en mei gran. Los prètz que son alinhats dap lo risc (los vielhs e los malauts pagan mei) quan l’assegurença sociau nos hè pagar segon la noste possibilitat dens un sistèmi solidari.

Lo TPG que serà un mejan ende estujar la privatisacion deu sistèmi, los malauts ne veiran pas mei los escambis e remborsaments.

Nat deus governaments que’s segueishen n’èran pas jamei mandatats ende demantelar L’assegurança sociala.

Lo governament de Marisol Touraine ne balhèc pas nada responsa au movement de cauma. Senon qu'anguerà au cap de la refòrma. Pr'amor d'aquò los mètges apèran enqüèra a manifestar contre aquesta lei.

Mes lo mei triste, meilèu d'utilizar la fòrça deu nombre ende preparar un sistèmi mei solidari, los mètges apèran a har pagar consultacions au prètz de 25€ au lòc deus 23€ previst com remborsament de la securitat sociala. Los malauts que son près en ostatge shens nada vergonha. Que son mantuns a plànhe's deus despassaments d'onoraris que's hèn de mei en mei shens qualitat de suenh en mei. Quite los generalistes se botan a har aquesta pratica... Las revendicacions politicas seràn mercandejadas au prètz baish! cap ad aquò que vam.

Libertat apèra la gestion de la santat per la sola Assegurença malaudia com ei demandat per hèra de fòrça sociala. Qu’ei lo sistèmi sol a assegurar un accès aus suenhs ende tots shens nada discriminacion. En mei qu’ei lo sistèmi lo mens car. Los sistèmis complementaris liberaus hèn montar los prètz pr’amor la santat qu’ei considerada com ua valor economica. Lo deficit de l’assegurença malausia representa lo benifici de las complementarias!!!

Volem un sistèmi de santat gerit a 100% per l’assegurença malausia ende TOTAS e TOTS.

 

 

OUI au Tiers Payant Généralisé

NON à la loi Touraine

OUI à la gestion de tous les remboursements par l'Assurance maladie

AU SERVICE DES USAGERS et DES PROFESSIONNELS

 

 

Le 15 mars, l’écrasante partie des syndicats de médecins manifestèrent à Paris. Cette unité cache des divisions profondes. Cette manifestacion ne propose aucune solucion à la montée des inégalités sanitaires car elle ne remet pas en cause le système libéral des pratiques de soins.

Le TPG serait une avancée merveilleuse pour l’accès aux soins. Mais cette loi n’a pas prévu les moyens de son application. Elle risque d’être la première étape vers une plus grande privatisacion de notre couverture sociale.

Les tarifs et les ròles des complémentaires santé son grandissants. Leurs prix sont sujets au risque (les vieux, les malades… payent plus), alors que l’assurance maladie et un système solidaire ou chacun cotise selon ses possibilités pour la santé de tous. Le TPG peut devenir un moyen de cacher la privatisacion du système, les malades n’ayant plus faire attention aux remboursements.

Aucun des gouvernements successifs n’ont pourtant été élus pour ce démentèlement.

Le gouvernement n'a pas donné de réponse au mouvement gréviste. Si ce n'est que la réforme se fera jusqu'au bout. De ce fait, les médecins appellent encore a manifester.

Mais le plus triste est que, derrière les revendications politiques, le seul acte transgressif des médecins soient le passage de la consultation à 25€ au lieu de 23€. C'est un véritable racket des patients qui sont remboursés sur la base des 23€ officiels. Nous allons vers un marchandage par le bas de notre assurance maladie.

Libertat appelle à la gestion de notre santé par la seule Assurance Maladie, comme il est demandé par de nombreuses forces sociales. C’est le seul système qui peut assurer un accès aux soins pour tous sans aucune discriminiation. De plus c’est le système le moins cher. Les systèmes complémentaires libéraux ont pour obejctif de gagner de l’argent et font donc monter les prix. Le déficit de l’Assurance Maladie représente le bénéfice des complémentaires!!!!

Volem un sistèmi de santat gerit a 100% per l’assegurença malaudia ende TOTAS e TOTS.