porn free
black porn
lesbian porn
black porn videos
adult movies
Configurations Error(!)
Arcuelh

charte du militant

Envoyer Imprimer PDF



Les adhérent(e)s de Libertat!, Gauche révolutionnaire d'Occitanie, luttent et soutiennent le combat pour la reconnaissance du peuple occitan et de ses droits inaliénables mais aussi pour le changement social et la mise en place d'un système politique basé sur la justice et la liberté.
Peut être considéré comme occitan(e) toute personne vivant en Occitanie. L'Occitanie est l'ensemble des territoires où sont parlés une des formes de l'occitan, langue unique et diverse en même temps, et qui se trouvent sous domination des États français, espagnol et italien.



Libertat! se veut l'héritière des expériences et luttes passées. Libertat! se revendique du concept d'unité populaire qui est le bilan et la somme des expériences des mouvements révolutionnaires, ouvriers, paysans et de libérations nationales du XX eme.

LE PEUPLE OCCITAN A DROIT À L'AUTODÉTERMINATION

C'est le droit de décider tout seul, librement et démocratiquement de son avenir, de son statut politique, linguistique, culturel, économique et social. Un droit qui doit aussi permettre d'exprimer le droit au peuple occitan à l'unité nationale et politico-territoriale. L'autodétermination est un droit collectif et individuel qui entretient des liens étroits avec le concept d'émancipation aussi bien des personnes que des peuples.

LA LANGUE OCCITANE COMME LANGUE OFFICIELLE

Droit d'employer sans aucun obstacle notre langue dans la vie de tous les jours, la vie officielle et administrative. Enseignement systématique de la langue occitane et en langue occitane de la maternelle à l'université, développement de notre culture dans tous les domaines. Statut d'école publique pour Calandreta. Un statut de langue officielle et prioritaire sur l'ensemble de l'Occitanie pour notre langue est nécessaire, et c'est notre revendication. Chaque adhérent(e) s'engage à apprendre l'occitan et ainsi participer au renouveau de notre langue mais aussi à ne pas être un empêchement à l'expression des autres adhérent(e)s en occitan.

LIBÉRATION OCCITANE ET SOCIALE

Dans la lutte des classes qui traverse chaque nation, Libertat! se place radicalement du coté des classes populaires et travailleuses (le peuple) et contre les exploiteurs et autres profiteurs, occitans ou pas.
Libertat se veut la réunion des intérêts des paysans, des ouvriers, de tous les salariés ou chômeurs et réfractaires au travail. Libération sociale et occitane sont pour Libertat résolument liées. L'une ne peut faire les frais de l'autre.
L'Occitanie existe et elle a besoin d'institutions propres pour être respectée et prendre en main ses propres intérêts. Pour cela, dans l'Etat français, Libertat lutte aujourd'hui pour l'autonomie, phase indispensable de l'apprentissage à l'autogouvernement. Une autonomie administrative constituée des territoires occitans sous domination française. Une autonomie administrative qui respecte par son organisation interne la diversité de ces territoires, leurs histoires et leurs identités et crée des liens particuliers avec les territoires occitans sous dominations espagnole et italienne.
Mais une autonomie administrative, même considérée comme une étape vers l'autodétermination, ne peut nous satisfaire en tant que révolutionnaires. Pour cela nous luttons aussi pour la construction aujourd'hui et maintenant de projets qui préfigurent le système que nous voulons pour Occitanie. Des initiatives sociales, économiques et politiques pour gagner dés aujourd'hui plus d'autonomie et plus de force, chez nous, pour résister aux agressions sociales et mettre en place des contre-pouvoirs pour avancer vers plus de démocratie et de justice.

INTERNATIONALISME ET CONTRE TOUTES LES DISCRIMINATIONS.

Notre solidarité va en premier lieu vers les peuples et mouvements qui luttent pour le changement social, politique et leur libération. Nous refusons toute division des classes populaires selon leurs origines et sommes solidaires des migrants pour raisons politique ou économique. Nous sommes pour la libre circulation des personnes. De la même façon nous nous opposons aux guerres impérialistes et coloniales, et appelons les peuples à la solidarité contre le chauvinisme, le racisme et la xénophobie.
Les adhérent(e)s de Libertat! refusent toute division ou discrimination pour des raisons de sexe ou d'orientation sexuelle et défendent l'égalité de droits pour tous et toutes ainsi que la garantie pour chacun et chacune de disposer de son propre corps.


LES MILITANTS ADHÈRENT À :

L'organisation et les règles de fonctionnement de LIBERTAT !

1/ L'assemblée générale
Elle se rassemble trois fois par an, elle est souveraine et guide LIBERTAT !
Elle vote les orientations fondamentales, la cotisation, elle décide des initiatives et des campagnes politiques, de la création de nouveaux groupes et de toutes les décisions importantes qui concernent la vie de LIBERTAT !

2/ La base de Libertat !
Faite de groupes locaux et de militants isolés (quand ils ne peuvent pas être rattachés à un groupe).
Ces groupes font vivre la ligne politique au niveau local et participent aux actions nationales de LIBERTAT !
Ils ont à charge d'intégrer de nouveaux militants.
Des personnes mandatées par le groupe doivent faire le lien avec les militants isolés, en allant à leur rencontre, proposer des réunions décentralisées, …

3/ Le journal La Revista est publiée tous les deux mois.

4/ Chaque section envoie son Compte-rendu de réunion aux autres sections et aux militants isolés pour garder le lien.

5/ Le site internet national et de chaque section.

6/ Un porte parole par section et au moins deux au niveau national.

7/ un trésorier

8/ Des référents qui sont responsables des commissions de travail et doivent rendre compte de leurs activités au groupe et à l'AG.

LES MILITANTS S'ENGAGENT À :


1/ Payer la cotisation, qui est établie en fonction des revenus de chacun.

2/ Être seulement militant à LIBERTAT !, la double appartenance à un mouvement politique est rejetée.

3/ Apprendre (s'ils ne le savent pas) et employer la langue occitane, à l'intérieur comme à l'extérieur de LIBERTAT !

4/ Participer selon ses moyens aux actions et initiatives, au fonctionnement et à la vie politique du mouvement. Chaque militant s'engage à respecter les orientations et les décisions qui résultent d'un consensus entre tous les militants, ou d'un vote en cas de blocage.

5/ Se former politiquement soi-même comme en participant au programme de formation de notre mouvement.

6/ Respecter les autres militants. Le comportement de chaque militant doit être en accord avec les orientations et les objectifs du mouvement. Racisme, sexisme, homophobie, autoritarisme, chauvinisme ne sont pas tolérés.

LES MILITANTS ONT DROIT :

1/ À la liberté de parole, de proposition, de critique, d'adhérer à LIBERTAT ! Ou d'en partir.

2/ Chaque militant peut participer aux débats et aux décisions :
Il est membre de droit de l'AG de LIBERTAT ! Et peut y être présent physiquement.
Il peut occuper chacune des responsabilités dans LIBERTAT

3/ À le droit d'adhérer à une organisation syndicale ou/et à une association culturelle ou sportive.

DE PLUS :

1/ Tout militant peut être exclu de LIBERTAT par décision à la majorité de l'AG s'il refuse de suivre les principes de cette charte.

2/ Cette charte est votée par l'AG de LIBERTAT qui peut la modifier à tout moment à la majorité des votes.

Être adhérent(e) de Libertat c'est accepter tout cela, ainsi que les statuts de l'organisation contenus dans le texte joint à cette introduction.

 

Pour nous rejoindre/Tà'ns juntar : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Veuillez svp indiquer le montant

Easy Joomla Paypal Payment / Donations Module

festenal de montcuc 2011



Nouveautés

ISTÒRIA E INTERNACIONALISME !
HISTOIRE ET INTERNATIONALISME !

Dens l'encastre de las jornadas deus PIRENEUS EN LUTA, que'vs perpausam :
Dans le cadre des journées PIRENEUS EN LUTA, nous vous proposons :

DIVÉS (Vendredi) 23/08 :
> 18h : Conferéncia a la sala Recabòrda de l’Istorian Hubert Dutech sus « l’Istòria de las susmautas e guèrras en Bearn ».
Conférence à la salle Recaborde, quartier du Hèdas (Pau), avec l'historien Hubert Dutech sur "l'histoire des révoltes et guerres en Béarn". Son dernier livre : Dia per Dia
> 20h : grasilhadas (Grillades) au barri deu Hedàs.
Lire la suite...