boobs
watch porn
free hd porn
porn pictures
free sex videos
Configurations Error(!)
Arcuelh ACTUALITAT Occitania et Exagonale AUVERNHE, TERRA DE RESISTENCIA ! TERRA DE LIBERTAT !

AUVERNHE, TERRA DE RESISTENCIA ! TERRA DE LIBERTAT !

Òc e Fr
Un còp mei, que'ns vedem obligats de comunicar sus la question deu fascisme en Auvèrnhe, un còp mei los "nazilhons” deu blòc identitari que gausan amuishar las lors maishantas caras dens las nòstas carrèras. Dimenge passat ja, lo 6 de mai, qu'èran 50 a bragà's armats e en tota impunitat dens las carrèras de Chamalièras. Mantuns militants identitaris qu'estón formaument identificats dens aquesta amassada de las mei nauseabondas.



La setmana passada qu'a vist florir sus las parets, los pòsts e autes supòrts de l'aglomeracion clermontèsa numerós pegasolets identitaris. Lo purmèr pegatge de la setmana que s'ei debanat lo dimèrcs 9 de mai, on acerà enqüèra avem podut identificar militants identitaris.
Gèr, dissabte 12 de mai, duas altercacions que's debanèn a Chamalièras entre pegaires identitaris e militants anti fascistas. Qu'ei de notar que l'un deus fascistas presents qu'èra tatoat d'ua crotz gamada sus lo braç esquèrra e d'ua crotz celtica au punhet dret. Pendent ua d'aquestas altercacions, un militant identitari qu'a clarament hèit part deu hèit que "son 60 au blòc identitari” e qu'anavan "har la guèrra” aus anti fascistas. Claude Jauffrès, patron locau deu Blòc, ancian deu FN, deu MNR e deu MPF, condemnat lo 1er d'abriu de 1997 peu tribunau correccionau de Strasborg a un an d'empresoament dab subersediment e 2 ans de privacion de drets civics, civius e familiaus per abús d'autoritat e usurpacion de foncion, que haré miélher de tiéner un drin los sons militants. Dens lo cas contrari, que'ns vederam obligats de montar un dossièr a cargas contra los identitaris d'Auvèrnhe, qui an ja quauques dossièrs au lor actiu.

A despart d'aquò, que tienem a tornar afirmar la nòsta volontat de combàter lo fascisme e los fascistas pertot en Occitània. La nòsta tèrra qu'estó tostemps un lòc de resisténcia, mei enqüèra en Auvèrnhe qui, peu passat, estó ermetica a l'extrèma dreta. Fàcia aus identitaris, qu'ei l'ensem de la poblacion qui deu assegurar la soa auto defensa. Las nòstas vilas ne'us apartienen pas, e se los poders que son complasents, los militants, eths, n'ac seràn pas. Se la polícia refusa d'agir, que miaram la ripòsta tà tornar enviar aquestes enemics a la lor justa plaça : dens las lordèras de l'istòria. Militants politics, sindicalistas mes tanben simples ciutadans occitans, qu'ei a nosautes de'ns organizar e de respóner com cau a tota demostracion fascista, que sian tags, demostracions de fòrça o enqüèra agressions de militants.
Que pensam parallèlament qu'ei urgent de tornar organizar las fòrças revolucionaris e de presentar un  projècte ubèrt e ambiciós a las classas durament tocadas per la crisi. Lo fascisme que's neureish deu caumatge, de l'indignitat e deu racisme ambient, la nòsta ripòsta que's deu donc d'estar abans tot politica.

Une fois encore nous voilà obligés de communiquer sur la question du fascisme en Auvernhe, une fois de plus les "nazillons" du bloc identitaire osent montrer leurs sales faces dans nos rues.
Déjà dimanche dernier, le 6 Mai, ils étaient 50 à se pavaner armés et en toute impunité dans les rues de Chamalières. Plusieurs militants identitaires ont été formellement identifié de cette attroupement des plus nauséabond.
La semaine passée a vu fleurir sur les murs, poteaux et autres supports de l'agglomération Clermontoise de nombreux autocollants identitaires. Le premiers collage de la semaine a eu lieu le mercredi 9 mai, où là encore nous avons identifié des militants identitaires.
Hier, Samedi 12 Mai deux altercations ont eu lieu a Chamalières entre colleurs Identitaires et militant-es anti-fascistes. Il est à noter qu'un des fascistes présent était tatoué d'une croix gammée sur le bras gauche et d'une croix celtique au poignet droit. Lors d'une de ces altercations, un militant Identitaire a clairement fait part du fait que « nous sommes soixante au bloc identitaire et nous allons vous faire la guerre». Claude Jaffrès, patron local du Bloc, ancien du FN, du MNR et du MPF, condamné le 1er Avril 1997 par le tribunal correctionnel de Strasbourg à 1 an d'emprisonnement avec sursis et 2 ans de privation de droits civiques, civils et familiaux pour abus d'autorité et usurpation de fonction, ferait bien de tenir ses militants. Dans le cas contraire, nous nous verrons obligés de monter un dossier à charge contre les Identitaires d'Auvergne, qui ont déjà quelques casseroles a trainer.

Outres cela,nous tenons à réaffirmer notre volonté de combattre le fascisme et les fascistes partout en Occitanie. Notre terre a toujours été un lieu de résistance, plus encore en Auvergne qui par le passé a toujours été hermétique a l'extrême droite. Face aux Identitaires, c'est l'ensemble de la population qui doit assurer son autodéfense. Nos villes ne leurs appartiennent pas et si les pouvoirs publics sont complaisants, les militants, eux, ne le serons pas. Si la police refuse d'agir, c'est nous qui organiserons la riposte pour renvoyer ces ennemis à leur juste place : dans les poubelles de l'histoire ! Militants politiques, syndicalistes, mais aussi simples citoyens Occitans, c'est à nous de nous organiser et de répondre comme il se doit a toute démonstration fasciste, que ce soient des tags, des démonstrations de forces ou encore des agressions de militants.
Nous pensons parallèlement qu'il est urgent de réorganiser les forces révolutionnaires et de présenter un projet ouvert et ambitieux aux classes sociales durement touchées par la crise. Le fascisme se nourrit du chômage, de l'indignité et du racisme ambiant, notre riposte doit donc être avant tout politique.

 

Veuillez svp indiquer le montant

Easy Joomla Paypal Payment / Donations Module

festenal de montcuc 2011



VIDEÒS

SOLIDARITAT dab EHLG ! SOLIDARITAT DAB Georges Ibrahim Abdallah NON A LA LGV ! La Grana Vergonha MANIFESTACION CONTRA LA LGV-POMPIGNAN (30/01/10) Manifestation Carcassonne per l'occitan - Libertat ! Los vinhairons manifèstan a Montpelhièr

Nouveautés


Era entitat civica Impulso Ciudadano, promoiguda per José Domingo, ex-deputat de C’s e ara militant d’UPyD, a sollicitat ara defensora deth pòble, María Luisa Cava de Llano, d’interpausar un recors d’inconstitucionalitat contra era Lei der occitan, aranés en Aran, aprovada peth Parlament de Catalonha eth dia 22 de seteme de 2010. Es denonciaires considèren qu’aguesta lei “da ua oficialitat ad aguesta lengua que supère er encastre territoriau dera Val d’Aran e contrària ara cooficilitat lingüistica fixada en article 3 dera Constitucion”.

Léger la seguida...