Libertat ! tient à  dénoncer l’Etat Brésilien et le gouvernement de Dilma Rousself après l’arrestation de Igor Mendes, militant et activiste du MEPR (Mouvement Etudiant Populaire Révolutionnaire) et de la FIP (Front Indépendant Populaire) à Rio de Janeiro. Ce 3 décembre 2014 la DCRI est venue arrêter le camarade à son domicile. Cette arrestation est une des suites de la répression contre les manifestations populaires organisées contre la coupe du monde de la FIFA de 2014. Igor est un des leaders les plus combatifs du mouvement, la police ne frappe jamais aux hasards. La répression devient de plus en plus forte en même temps que la crise s’accentue au Brésil et partout ailleurs. Rappelons que la même semaine où était assassiné Rémy Fraisse, un leader paysan de la LCP (Ligue des Paysans Pauvres) était abattu d’un tir de calibre 12 par des milices des propriétaires terriens dans l’Etat du Minas Gerais. Loin d’aller vers le progrès le Brésil est en constante régression avec une situation de plus en plus tendue.

Libertat ! tient, de plus, à soutenir le camarade anarchiste grec Nikos Romanos en grève de la faim pour sa lutte pour le respect de ses droits en tant que prisonnier. En effet selon la loi grecque il devrait avoir le droit de pouvoir avoir accès à des sorties de prison éducatives ayant, en effet, passé des diplômes universitaires.

  Le 24 novembre, Nikos Romanos était transféré à l'hôpital, son état de santé se dégradant rapidement. En réponse à cela l’école polytechnique, lieu historique de la révolte contre la dictature des colonels en 1974, est occupée par le peuple pour dénoncer la situation du camarade. Des manifestations offensives ont eu lieux à Athènes et partout en Grèce rassemblant plus de 15000 personnes. Pour comprendre la situation en Grèce que le monopole médiatique cache, nous nous permettons de vous donner le lien vers un excellent texte: ici

Pour conclure nous citerons le camarade Igor Mendes lors de son arrestation:

« Levons la tête et ne nous laissons pas abattre par la répression de cet Etat fasciste ! »

 

LIBERTE POUR IGOR ET NIKOS et tous les autres !