Libertat! que sostien aquesta iniciativa/Libertat! soutient cette initiative!

Version ÒC

Despush mei de dus ans l’UNI (la drèta (dura )universitària) qu’a un locau sus lo campus de la fac de Pau. Mantuns agressions racistas qu’an estat jà perpetradas. Aficas qu’aperan a l’expulsion de las personnas de colors negras que son pegadas sus la fac, tanben ua agression a caractèra antisemite que’ns an estat raportat. Cada semana los nervis fascistas que hasèn librement la lora propaganda au còr de la fac shens nada reaccion de l’administracion e deus profs.

 

Tot aquò n’ei pas un cas isolat e que va dens lo sens de la situacion actuau : ua mobilizacion fascista deu pòple entad evitar que lo pòple qu'aja cap a la revolucion sociau dab la crisi.

 

Lo but d’aquesta campanha qu’ei de har reagir los professors, los estudiants e tanben e sustot har tancar aquest locau. Entad aquò que devem occupar lo terrenh !

 

La nosta prumèra accion qu’ei d’organizar ua sopa populara dens lo patio de lètras entre midi e dus aquest dimèrç 5 de novème.

 

Qu’apèram tot@s personas que pensan que l’extrèma drèta que deve estar combatuda a viener au repaish !

 

Fac per tots! Fac de Pau shens Facho !

 

Pagina de l'eveniment:


https://fr-fr.facebook.com/events/1487912631496352/?ref=22

 

Version FR

 

 

 

 

 

Depuis plus de deux ans l’UNI (la droite (dure) universitaire) a un local sur le campus de la fac de Pau. Plusieurs agressions racistes ont déjà été perpétrées. Des affiches appelant à l’expulsion des personnes de couleurs noirs ont été collées, de plus il nous a été rapporté une agression à caractère antisémite contre une personne de confession juive. Chaque semaine les nervis fascistes font librement leurs propagandes au cœur de l’université sans aucune réaction de la part de l’administration, des professeurs.

 

Tout cela n’est pas un cas isolé : Cela rentre dans le cadre de la mobilisation fasciste du peuple pour contrer toute velléité révolutionnaire que la crise inévitablement active.

 

Le but de cette campagne est de faire réagir les professeurs et les étudiants et aussi et surtout faire fermer leur local. Pour cela nous devons occuper le terrain !

 

Notre première action est d’organiser, ce mercredi 5 octobre entre midi et deux dans le patio de lettres, une soupe populaire.

 

Nous appelons toutes les personnes qui pensent que l’extrême droite doit être combattue à venir au repas !

 

La Fac pour Tous ! Fac de Pau sans Facho !

 

Page de l’événement :
https://fr-fr.facebook.com/events/1487912631496352/?ref=22

Merci de diffuser largement autour de vous !